Communiqué : Le bus attaqué à Massy

Communiqué : Le bus attaqué à Massy

Ce dimanche 14 janvier, le bus du Paris FC a été caillassé après la qualification des U19 à Massy lors des 64emes de finale de Coupe Gambardella (1-1, 4tab2). Pneus crevés et vitres cassées, le bus a été rendu inutilisable par des voyous. Fort heureusement, personne ne se trouvait dans le bus au moment des faits. Le Manager Général Pierre Dréossi a tenu à réagir.

« Tout d’abord, je tiens à féliciter l’équipe qui a été héroïque pour décrocher une qualification tout en étant réduite à 9 ! Cela fait du bien de vivre de telles émotions et d’offrir un tel spectacle. Malheureusement, notre journée a été gâchée par le caillassage de notre bus. Vitres cassées et pneus crevés, il est à ce jour inutilisable.

Je ne sais pas où sont les responsabilités des graves incidents qui ont clôturé cette rencontre, et qui rendent notre car inutilisable aujourd’hui, et nous obligent à en louer un pour se déplacer au Havre dans le cadre de la 21ème journée de Domino’s Ligue 2.

Il est évident qu’il y a eu un manque d’anticipation et d’organisation afin de préserver la sécurité de mes joueurs.

Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes et déplore le manque évident de sécurité autour de notre bus. Le Club a d’ores et déjà déposé une plainte auprès du commissariat de la Ville. »

Pierre DREOSSI

Gambardella : Une qualification héroïque !

Gambardella : Une qualification héroïque !

C’est un scénario incroyable qui s’est déroulé cet après-midi à Massy lors du 64e de finale de Coupe Gambardella qui opposait le Paris FC à Massy. Réduits à 9, les Parisiens sont parvenus à arracher la qualification aux tirs au but (1-1, 4tab2) !

Dans un stade garni d’un millier de personnes, l’ambiance était au rendez-vous à Massy pour l’entrée en lice du Paris FC. Après 30 minutes de jeu, les hommes de Mathieu Lacan sont réduits à 10 après un second carton jaune et rejoignent les vestiaires sur le score de 0-0. Après la pause, il faut dix minutes pour voir l’ouverture du score de Massy. Le coach parisien choisit alors d’effectuer ses différents remplacements afin de changer le cours du jeu. Mais un nouveau coup dur intervient lorsqu’un joueur parisien est victime d’une entorse du genou à 25 minutes de la fin de la partie ! Le Paris FC doit évoluer à 9 et se retrouve dos au mur ! Malgré tous ces éléments contraires, les jeunes parisiens parviennent à arracher l’égalisation à un quart d’heure de la fin du match grâce à Nicholas Gioacchini ! Massy est ensuite réduit à 10 suite à l’exclusion de leur gardien de but à dix minutes de la fin du temps réglementaire ! La décision doit alors se faire aux tirs au but. Et à ce jeu, le Paris FC se montre précis et fait preuve de sang froid pour l’emporter 4 tirs au but à 2 (Thomas Baiche, Marco Essimi, Jean Hugonet et Nicholas Gioacchini sont les buteurs) !

Mathieu Lacan (entr. U19 Nationaux) : « C’est un truc de malade ! Je n’ai jamais vu ça… On a vécu quelque chose d’extraordinaire ! Les joueurs ont été héroïques pour arracher cette qualification. On était bien mal embarqué et tout le monde pensait que c’était fini lorsque nous étions à 9. Le stade était en feu et les joueurs ont eu le mérite de tout donner jusqu’à la fin du match. Alors bien sûr que j’aurais préféré gagner autrement, mais j’espère que cette victoire va créer une dynamique et nous donner de la force pour le championnat où nous allons recevoir deux fois de suite. »

Le Paris FC souhaite par ailleurs un prompt rétablissement à Paul Peyrat victime d’une entorse du genou.

Le tirage au sort aura lieu le jeudi 18 janvier à midi.

Fabien Mercadal : « En mode diesel »

Fabien Mercadal : « En mode diesel »

Retrouvez les conférences de presse après la victoire du Paris FC face à Bourg-en-Bresse (2-0) lors de la 20e journée de Domino’s Ligue 2.

Paris FC- Bourg en Bresse : Le résumé vidéo

Paris FC- Bourg en Bresse : Le résumé vidéo

Le Paris FC s’est imposé 2-0 face à Bourg en Bresse dans le cadre de la 20e journée de Domino’s Ligue 2. Retrouvez le résumé vidéo.

Paris FC – Bourg en Bresse : Une reprise en douceur

Paris FC – Bourg en Bresse : Une reprise en douceur

Pour son premier match de l’année 2018, le Paris FC s’est montré patient pour battre Bourg-en-Bresse à Charléty (2-0). Deux buts en fin de match ont permis aux hommes de Fabien Mercadal d’engranger trois nouveaux points. Idéal pour débuter la phase retour.

La soirée n’avait pourtant pas idéalement débuté. Déjà privé de Redouane Kerrouche, Hervé Lybohy et Martin Mimoun, tous trois suspendus, Fabien Mercadal, lui aussi suspendu, doit remplacer Thomas Delaine, qui ressentait une gêne musculaire, par Souleymane Karamoko juste avant le coup d’envoi. Mais les coéquipiers de Vincent Demarconnay débutent pourtant bien la rencontre. Saifeddine Alami a la première occasion mais sa tête passe juste au-dessus (7e). Le match se déroule à sens unique avec une forte possession parisienne mais un manque de tranchant dans la zone de vérité se fait ressentir. Le principal danger vient alors des nombreux corners obtenus par le Paris FC. Samuel Yohou (13e), Frédéric Bong (30e) et Malik Tchokounté (37e) manquent de peu d’ouvrir le score. La domination est nette mais le score est toujours vierge après 45 minutes.

La seconde période débute par un énorme raté des visiteurs. Sur un cadeau du Paris FC, Sarr se présente seul face à Vincent Demarconnay mais parvient à manquer le cadre (46e) ! Ouf de soulagement dans les rangs parisiens. Le Paris FC remet la machine en route et se procure de nouvelles situations de but. La frappe d’Edmond Akichi heurte la barre transversale peu avant l’heure de jeu (57e). Le Paris FC pousse mais manque de précision. Et une fois encore, la solution va venir du banc des remplaçants. Idriss Ech-Chergui décale Valentin Lavigne sur le côté droit. Ce dernier sert Malik Tchokounté qui manque son duel face à Deneuve, mais Dylan Saint-Louis a bien suivi et ajuste le portier adverse (1-0, 80e). Les trois joueurs fraîchement entrés sont impliqués dans ce but qui permet aux Parisiens de mener au score. Malik Tchokounté a ensuite une occasion de faire le break (83e) mais devra attendre le temps additionnel pour inscrire son 7e but de la saison (2-0, 90+3e) !

Pour son match de reprise, le Paris FC a manqué de rythme face à une équipe bien regroupée en défense. Mais les joueurs ont su se montrer patient pour décrocher cette précieuse victoire. Les Parisiens vont désormais disputer deux gros matchs face au Havre AC et l’AC Ajaccio, mais avec 37 points, le Paris FC se présentera sans complexe face à deux prétendants à la montée en Ligue 1.

Fiche technique

Paris FC 2-0 Bourg-en-Bresse
Buteurs : Saint-Louis (80e), Tchokounté (90e +3).
Avertissements : Akichi (55e) ; Pierre-Charles (45e), Martins-Pereira (70e).
2 806 spectateurs
Arbitre : M. Dos Santos.

Paris FC : Demarconnay – Sidibé, Bong, Yohou, Delaine – Akichi, Mandouki – Lopez (Ech-Chergui, 72e), Alami (Saint-Louis, 67e), Nomenjanahary (Lavigne 79e) – Tchokounté. Entr.: Mercadal.

Bourg-en- Bresse: Deneuve – Paye (Martin 62e), Ponroy, Faivre, Pierre-Charles (Tchenkoua, 83e)- Nirlo (cap), Martins Pereira – Bègue, Court, N’Simba – Sarr (Gamiette, 62e). Entr.: Della Maggiore.