Analyse de la 3ème journée de Domino’s Ligue 2

Analyse de la 3ème journée de Domino’s Ligue 2

Metz et Lens tambour battant. Ça va mal pour le Red Star, Nancy et Orléans. A l’instar de Reims et du Havre la saison dernière, Metz et Lens mènent la danse en ce début de championnat avec trois victoires consécutives pour l’un et l’autre. Mais si Lens s’est facilement imposé à Nancy (3-0), Metz a frôlé la correction à Clermont. En effet, les Messins étaient menés 2 buts à 0 à la 59e minute de la partie. Cependant, Clermont n’affiche plus la même solidité défensive qu’en 2017/18 (troisième meilleure défense avec le Paris FC, 36 buts) et a encaissé trois buts dans les 30 dernières minutes (2-3). Valenciennes a été accroché chez lui par Châteauroux (1-1) et Niort a subi sa première défaite de la saison à l’occasion de son déplacement à Grenoble (1-0). Le promu a enregistré sa deuxième victoire à la maison, au stade des Alpes. C’est d’ailleurs le seul succès à domicile de cette troisième journée. En l’emportant à l’extérieur, Lorient (1-3 à Ajaccio contre le Gazélec) et le HAC (0-1 à Beauvais contre le Red Star) confirment leurs objectifs de podium, tandis qu’Auxerre (à Orléans, 0-3) et Sochaux (à Ajaccio 2-3) se révoltent après deux défaites d’affilée.
Du côté des promus, avec 7 points, le GF38 demeure invaincu, tandis que Béziers, prochain adversaire du Paris FC en Domino’s Ligue 2, est allé réaliser un autre joli coup après celui de la première journée (victoire à Nancy 0-2) en allant battre Troyes sur sa pelouse (0-1). Ca va mal pour les Audoniens qui ont perdu pour la troisième fois. Avec 0 point, ils ferment la marche en L2 avec leurs compagnons de galère, Nancy-Lorraine et Orléans.
La quatrième journée de Domino’s Ligue 2 sera précédée du premier tour de la Coupe de la Ligue qui se déroulera mardi 14 août. Le Paris FC recevra l’AC Ajaccio à Charléty, à 20h00.

Les résultats de la 2e journée de L2

Stade Brestois 29 1 – 1 Paris FC (G.Charbonnier 56e – Y.Mamilonne 45e)
ESTAC Troyes 0 – 1 AS Béziers (A.Kante 41e)
AS Nancy-Lorraine 0 –  3 RC Lens (Y.Gomis 7e, M. Tahrat 14e, W.Mesloub 55e sp)
Grenoble F38 1 – 0 Chamois Niortais (J.Benet 45e)
GFC Ajaccio 1 – 3 FC Lorient (W. Jobello 18e –  P-Y Hamel 17e, 68e, Y.Wissa 76e)
US Orléans 0 – 3 AJ Auxerre (M.Barreto 3e, Y.Merdji 41e et 54e)
Red Star FC 0 – 1 Havre AC (H.Bazile 27e)
Valenciennes FC 1 – 1 LB Châteauroux (M.Guezoui 20e sp – M. Barthelme 87e)
AC Ajaccio 2 – 3 FC Sochaux-Monbéliard (J.Choplin 62e, P. Budkivskyi 73e – J.Fuchs 5e, S.Daham 51e, A.Sane 64e)
Clermont Foot 2 – 3 FC Metz (M. Pereira Lage 7e, F.Aye 59e – I.Niane 61e, H.Diallo 76e, F.Boulaya 88e)

A savoir également :

Buts : 27 buts ont été inscrits. 13 en 1ère période (dont 9 à l’extérieur) et 14 en 2e période (10 à l’extérieur). 2 pénatys ont été inscrits.
Le plus rapide. Michael Barreto, de l’AJ Auxerre, buteur dès la 3e minute de jeu.
Les meilleurs buteurs :
Habib Diallo (FCM) (+1), 5 buts, Gaëtan Charbonnier (SB29) (+1), Pierre-Yves Hamel (FCL) (+2), 3 buts. Gaëtan Robail (VFC), Yoann Touzghar (ESTAC), Ibrahima Conte (CN), Romain Armand (GFCA), 2 buts.
Les buteurs du Paris FC :
Yannick Mamilonne (+1), 2 buts. Lalaïna Nomenjanahary et Dylan Saint-Louis, 1 but.

Les meilleures attaques : Metz, 9buts
La plus faible attaque :
Nancy,0 but
La meilleure défense :
Lens, 0 but
La plus faible défense :
Orléans, 10 buts

Affluence. 11.648 spectateurs ont assisté à la rencontre Nancy/Lens. La meilleure affluence de la L2 depuis la reprise : 30.040 spectateurs (Lens/Red Star, 2e journée).
Cartons jaunes : 40 joueurs ont été avertis
Carton rouge :
2 joueurs ont été expulsés

2017/18 : 1/ Le HAC, 9 pts, 2/Stade de Reims, 9 pts, 3/ FC Sochaux, 7 pts – 18/Stade Brestois 29, 1 pt, 19/RC Lens, 0 pt, 20/Tours FC, 0 pt.
2016/17 :
1/  Stade Brestois 29, 7 pts, 2/ FC Sochaux, 7 pts, 3/ RC Strasbourg, 7 pts – 18/ FBBP01,1 pt, 19/Clermont Foot, 1 pt, 20/ Nîmes, 1 pt.
La petite phrase : « Il faut le dire clairement : on n’a pas l’effectif pour jouer la montée. Il n’y a qu’à regarder le niveau de Lens que l’on vient de rencontrer. Je peux citer cinq ou six équipes, au moins, qui nous sont nettement supérieures. Après ce qu’on a vécu la saison dernière, l’objectif premier doit être de viser un maintien confortable.  » Benoît Pedretti – Entraîneur adjoint de Nancy  « L’Est républicain » du 13 août 2018

La prochaine journée de Domino’s Ligue 2 (du 17 au 20 août)
Paris FC – AS Béziers
Chamois Niortais – US Orléans
GFC Ajaccio – Grenobble F38
AJ Auxerre – AS Nancy-Lorraine
LB Châteauroux – Red Star
Le HAC – Clermont Foot
FC Lorient – Valenciennes FC
FC Sochaux-Montbéliard – Stade Brestois 29
RC Lens – ESTAC Troyes
FC Metz – AC Ajaccio

Rédacteur Philippe Descottes

Paris FC – L.A. Salsa (amical) : Un succès pour terminer

Paris FC – L.A. Salsa (amical) : Un succès pour terminer

Les féminines du Paris FC ont terminé leur stage de pré-saison en Espagne par un succès. Elles se sont imposées face à Los Angeles (1-0) au Stade Victoria de Gibraltar et terminent cinquièmes du tournoi amical.

Après avoir débuté leur stage par une défaite contre Huelva (0-2), après avoir relevé la tête face au Betis Séville (2-1), les joueuses de Pascal Gouzènes n’ont pas fait de cadeau face à Los Angeles et se sont imposées 1-0 grâce à un but de Clara Matéo à un quart d’heure de la fin, son deuxième du tournoi.
Le club de la capitale termine donc ce tournoi la tête haute et se classe cinquième.
Les coéquipières de Karima Benameur s’envoleront vers la région d’Occitanie pour un dernier stage de préparation. Elles affronteront d’ailleurs les Girondins de Bordeaux, samedi 18 août 2018 à 19 heures à Pouzac.

Le XI de départ du Paris FC contre Los Angeles Salsa :

Benameur – Soyer, Butel, Bilbault, Gréboval – Jaurena, Vaysse – Aigbogun, Thiney, Matéo –  Sällström.

Résultats du Paris FC lors de son tournoi en Espagne :

  • Paris FC – Huelva 0-2
  • Paris FC – Betis Seville 2-1
  • Paris FC – L.A. Salsa 1-0

Fabien Valéri : « Former et faire progresser les jeunes »

Fabien Valéri : « Former et faire progresser les jeunes »

A un peu plus d’une semaine de la reprise du championnat de National 3, Fabien Valéri, le coach de la réserve, est revenu sur la préparation, les objectifs de la saison ou encore les premiers pas à Orly.

Comment se passe la préparation de la réserve du Paris FC ?

Nous avions cinq matches d’avant-saison. Nous avons perdu 4-3 contre Poissy (N2), ensuite, nous avons fait match nul contre deux équipes de notre poule en N3, Ivry (1-1) et Versailles (1-1). Il nous reste encore deux rencontres, contre l’Ouest Tourangeau FC (N3) le samedi 11 août, et l’UJA Maccabi Paris (R1) le mercredi 15 août. La préparation s’est plutôt bien passée. On a pu faire du turnover, à part contre Versailles, où certains joueurs ont eu plus de temps de jeu.

Quels sont les objectifs de la saison ?

Bien entendu, les résultats sont importants. Mais, avec l’ouverture du centre de formation, l’objectif principal est de former et de faire progresser des jeunes pour qu’ils puissent évoluer avec l’équipe première le plus rapidement possible. Nous avons un groupe très jeune composé essentiellement de joueurs nés en 1997, 98, 99. Certains d’entre eux faisaient partie du groupe U19 de la saison dernière. Certes, nous aurions pu nous appuyer sur des joueurs plus âgés, plus expérimentés, mais ce n’est pas l’avenir. L’idée est d’avoir des profils de joueurs avec une grande marge de progression. Ils sont peut-être un ton en-dessous aujourd’hui, mais seront meilleurs par la suite.

Un mot sur vos premiers pas dans le nouveau centre d’entraînement à Orly ?

Ça se passe vraiment bien. Tout cela se met en place petit à petit. Nous avons de bonnes conditions de travail dans un cadre très sympa. Dès que tous les travaux seront terminés, ça sera encore mieux.

Comment appréhendez-vous cette nouvelle saison en National 3 ?

Comme tous les ans, la poule de N3 d’Île-de-France est très difficile. Nous allons tomber sur des équipes d’expérience avec une moyenne d’âge de 25-30 ans. Elles sont aguerries à ce niveau-là. Les joueurs ont une grande qualité athlétique, sont très puissants. Le jeu est très direct avec beaucoup de duels. Notre équipe, jeune et inexpérimentée, devra progresser tout au long de la saison. Ce qui est certain, c’est que la saison ne sera pas facile.

Prochains rendez-vous pour la N3 :
11/08 : Paris FC – Ouest Tourangeau FC (amical)
15/08 : Paris FC – UJA Maccabi Paris (amical)
18/08 : Paris FC – Les Ulis (1ère journée de championnat N3 au Stade Déjérine)

Paris SG – Paris FC, le 9 septembre sur Canal + Sport

Paris SG – Paris FC, le 9 septembre sur Canal + Sport

Les supporters des deux camps ont sûrement déjà fait une croix sur leur agenda pour ce match. Le choc de D1 féminine entre les deux voisins, le Paris Saint-Germain et le Paris FC sera l’affiche de la deuxième journée de D1.

La fédération française de football a décidé de diffuser le choc de la deuxième journée de D1 féminine entre le Paris Saint-Germain et le Paris FC, le dimanche 9 septembre 2018 sur Canal + Sport. La rencontre débutera à 15H00 et se jouera au Stade Jean Bouin, à quelques pas du Parc des Princes. Venez nombreux encourager nos Parisiennes !

 

Stade Brestois 29 – Paris FC : présentation de la rencontre

Stade Brestois 29 – Paris FC : présentation de la rencontre

Deuxième déplacement du Paris FC qui se rend, ce vendredi soir (20h00), au stade Francis-Le Blé, pour y rencontrer le Stade Brestois 29. Le club breton vient de battre l’ESTAC Troyes (2-1), l’un des relégués de Ligue 1. 

En mai dernier, le Stade Brestois 29 terminait cinquième de la saison 2017/18 de Domino’s Ligue 2 avec 65 points. A l’identique du précédent exercice avec le même nombre de points. Pour sa troisième saison à la tête de l’équipe finistérienne, Jean-Marc Furlan espère mieux et se veut ambitieux tout en gardant la tête sur les épaules : « (…) quand tu te réfères au championnat de Ligue 2 depuis 15-20 ans, la meilleure façon d’aborder ce championnat, c’est de prendre les 42 points. Après, on discutera. Quand tu as 42 points au 15 janvier, tu peux jouer libéré et aller chercher un autre objectif. » Jouer les premiers rôles, oui, mais ne pas brûler les étapes et déjà assurer le minimum, à savoir le maintien, le plus rapidement possible.
A l’intersaison, Bruno Grougi, joueur emblématique du SB29, a mis un terme à sa carrière de joueur professionnel le 18 juillet. Une « retraite » qui s’ajoute aux habituels mouvements de la période. Au niveau des départs, Brest a ainsi perdu le milieu Ibrahima Sissoko (Strasbourg), Jason Berthomier (Troyes) et l’attaquant Habib Diallo de retour à Metz après son prêt de deux saisons. Les dirigeants ont donc opté sur le renforcement de l’entrejeu avec les venues de trois joueurs ayant l’expérience de la Ligue 2 (T.Ayasse, H.Belkebla et Y.Court) et le nouveau prêt du toulousain Jessy Pi.
Pour le début du championnat, le Stade Brestois n’a pas été gâté avec les deux premières journées contre les deux relégués de L1, Metz et Troyes. Pour son premier match à Francis-Le Blé, il a été battu, logiquement, par un FC Metz qui semble déjà bien affûté (0-1). Une semaine plus tard, il s’est imposé à Troyes (2-1). Efficace en première période, grâce à un doublé de son attaquant Gaëtan Charbonnier, le club breton a été solide lors du second acte et est parvenu à contenir l’ESTAC.

Vendredi dernier l’ambiance à Charléty était-elle « glauque » (« de couleur verte tirant sur le bleu » ou « louche et sordide » selon les définitions du Larousse) comme on a pu le lire par ailleurs avec amusement ? Toujours est-il que le Paris FC s’est imposé devant Nancy (2-0). Après celle de mai dernier, c’est une deuxième épine pour l’équipe au chardon battue à Paris pour la deuxième fois en 2018. Une formation encore en rodage qu’il était probablement préférable de rencontrer en début de saison. Pour l’heure, le Paris FC, bien que privé encore une fois de plusieurs éléments, remporte sa première victoire et engrange trois points. Bon pour la confiance. Il s’agit maintenant confirmer ce départ encourageant chez un adversaire d’un autre calibre habitué aux grands rendez-vous de Ligue 2.

ALLEZ LE PARIS FC ! 

La saison dernière

Paris FC : 8e de L2 avec 61 points. 16 V, 13 N, 9 D – 46 bp / 36 bc
Stade Brestois 29 : 5e de L2 avec 65 points. 18 V, 11 N, 9 D –  58 bp/ 43bc

Son entraîneur

Jean-Marc Furlan  est né le 20 novembre 1957. Formé aux Girondins de Bordeaux il a évolué en pro, au poste de défenseur central, à Bordeaux, Montpellier, Laval, Lyon, SEC Bastia, Lens, Saint-Seurin et Libourne. C’est à Libourne qu’il entame sa carrière d’entraîneur en 1993. Des jeunes, il passe à l’équipe première. Entraîneur à Strasbourg et à Nantes, Jean-Marc Furlan a également connu deux temps (très) forts à Troyes, avec deux périodes (2004/07 et 2010/15) particulièrement fastes, marquées, entre autres, par trois montées en L1 (en 2004/05, 2011/12 et 2014/15), un titre de Champion de France de L2 (2014/15) et deux trophées UNFP du meilleur entraîneur de Ligue 2 en 2004/05 et 2014/15. C’est le 30 mai 2016 qu’il s’est engagé avec le Stade Brestois pour trois saisons.

Les recrues :
Thomas Ayasse (Milieu – HAC)
Haris Belkebla (Milieu – Tours)
Yoann Court (Milieu – FBBP01)
Ferris Ngoma (Attaquant – Orléans)
Jessy Pi (Milieu – Toulouse)
Corentin Jacob (Défenseur – Bastia Borgo – Rp)

Les matches de préparation :

– 7/07 : Concarneau (N1), victoire 1-0
– 11/07 : FC Lorient, victoire 3-2
– 14/07 : Stade Briochin (N2), victoire 3-0
– 21/07 : EA Guingamp (L1), nul 2-2

Le point avant la rencontre :

Paris FC :
Gazelec 1- 1 Paris FC
Paris FC 2-0 ASNL

Stade Brestois 29 :
Stade Brestois 0 – 1 FC Metz
ESTAC Troyes 1-2 Stade Brestois

Les précédents Stade Brestois 29 / Paris FC

1974/75 D2/L2 – gr A : Stade Brestois 3-0 Paris FC   Classement : PFC : 15e / SB : 13e
1975/76 D2/L2 – gr A : Stade Brestois 2-0 Paris FC   Classement : PFC : 12e / SB : 15e
1977/78 D2/L2 – gr B : Stade Brestois 0-0 Paris FC   Classement:PFC : 2e / SB : 10e
1980/81 D2/L2 – gr B : Stade Brestois 1-0  Paris FC   Classement : PFC : 15e / SB : 1er
1993/94 N gr A : Stade Brestois 0-0 Paris FC Classement : PFC : 8e / SB : 15e
1996/97 N gr A : Stade Brestois 0-1 Paris FC Classement : PFC : 3e /SB : 15e
2014/15 CdF 8e tour : Stade Brestois 0-0 Paris FC
2015/16 L2 : Stade Brestois 1-0 Paris FC  Classement : PFC : 20e /SB : 10e
2017/18 L2 : Stade Brestois 0-0 Paris FC  Classement : PFC : 8e /SB : 5e

D’un club à l’autre

Jawad El Hajri, Louis Floch, Olivier Guegan, Lionel Justier, Jimmy Modeste, Romain Ouéhi, Pape Sarr, Eric Sitruk, Richard Socrier, Alexis Thébaux et Anthony Weber ont défendu les couleurs des deux clubs. Patrick Parizon a joué au Stade Brestois et entraîné le Paris FC. Alain De Martigny a entraîné les deux clubs. Enfin, Michel Cauzic fut directeur administratif du SB29 pendant quatre années, puis Secrétaire général du PFC.

Rédacteur Philippe Descottes

Sponsors