Samuel Yohou élu joueur du mois de mars

Samuel Yohou élu joueur du mois de mars

Samuel Yohou s’est montré performant et s’est imposé en tant que taulier de la défense parisienne. Le joueur formé au club a par ailleurs délivré une passe décisive et inscrit son premier but dans le monde professionnel. Ainsi, Samuel Yohou a récolté 87,3% des suffrages et devance ses coéquipiers Lalaina Nomenjanahary (9,5%) et Cyril Mandouki (3,2%).

Après tirage au sort, Ivan Jankovic qui remporte le maillot dédicacé de Samuel Yohou.

Le Grand Quiz du Paris FC n°2

Le Grand Quiz du Paris FC n°2

Les joueurs se sont prêtés au jeu du blind test et ont répondu à des questions de culture sur le football. Qui en sort vainqueur ? Qui a la meilleure culture musicale et footballistique ? Après l’équipe n°1, voici la n°2 ! Fous rires, chants, danses, etc. sont au menu !

Pascal Grosbois : « Tout faire pour se maintenir »

Pascal Grosbois : « Tout faire pour se maintenir »

Après un début de saison assez compliqué, l’entraîneur de la réserve (N3) Pascal Grosbois, et son capitaine Baboye Traoré ont fait le bilan des bonnes performances de l’équipe en deuxième partie de saison. Les joueurs parisiens ont remporté quatre de leurs cinq derniers matchs de championnat.

 

Paris FC – Brest : Le résumé vidéo

Paris FC – Brest : Le résumé vidéo

Le résumé vidéo de la défaite du Paris FC contre le Stade Brestois samedi dernier au stade Charléty pour le compte de la 27ème journée de Domino’s Ligue 2 (0-1).

 

PFC Story : Paris FC – Stade Brestois du 5 février 1978.

PFC Story : Paris FC – Stade Brestois du 5 février 1978.

Il y a un peu plus de quarante ans, le Paris FC et le Stade Brestois se rencontraient au Stade Déjerine dans le cadre de la 21e journée du groupe B de D2 (L2)…

Le dimanche 29 janvier 1978, au Parc des Princes, à l’occasion des 32e de finale de la Coupe de France, pas de surprise, la hiérarchie est respectée et le RC Strasbourg (D1/L1) élimine le Paris FC (D2/L2), 4 buts à 1. Dommage, mais la priorité est quand même le championnat et la course pour la montée en D1 (L1). Justement, le Paris FC reste sur une défaite à Angoulême (1/0). Reste à savoir si l’élimination n’a pas laissé de traces moralement avant de recevoir le Stade Brestois à Montreuil pour la 21 journée, ce 5 février 1978. Le Paris FC est 5e du Groupe B avec 26 points à trois longueurs du leader, le Red Star (29 pts). Brest est 8e avec 21 points.

Ca démarre très fort pour le PFC puisque, dès les 5e minute de jeu, Nebosja Zlataric reprend un ballon cafouillé par un défenseur adverse et inscrit le 1er but. Paris FC 1/ Brest 0. 5 minutes plus, Jean-François Beltramini marque le sien. Paris FC 2/ Brest 0. Bernard Lech corse l’addition à la 17e minute. Paris FC 3/ Brest 0. Les visiteurs profitent d’une baisse de rythme parisienne à la demi-heure de jeu pour limiter les dégâts grâce à un but de Corre amené par un ancien du PFC, « Loulou » Floch (32e). Paris FC 3 / Brest 1. Fred Kaiser récidive pour le PFC peu avant la mi-temps (43e) et manque même de peu un doublé avant le retour au vestiaire. Paris FC 4/ Brest 1.
En début de seconde mi-temps, le Stade Brestois semble refaire surface, mais Bernard Lech, encore lui, leur coupe les jambes en inscrivant son 2e but (55e). Paris FC 5 / Brest 1. Le Yougoslave Stefanovic, entré en jeu à la 60e à la place de Kaiser, n’est pas en reste et marque son but à la 75e. Paris FC 6 / Brest 1. Le dernier mot reviendra néanmoins aux Bretons, et encore une fois à Louis Floch, qui offre un but à Serge Lenoir (84e). Paris FC 6 / Brest 2. Depuis quatre mois le PFC n’avait pas encaissé le moindre but sur son terrain fétiche de Déjerine. Comme devant Guingamp et Caen, il a encore marqué 6 buts.

Au soir de cette journée, le Paris FC restera 5e, mais comme le Red Star a été battu à Châteauroux, 3 buts à 1, et que Tours a été tenu en échec à Quimper, 2-2, il n’est plus qu’à deux points du duo nordiste Lille/Dunkerque. Une saison qui se terminera par les barrages et une remontée en D1/L1.

Stade Déjerine  – Porte de Montreuil
Arbitre : M. Frère
Spectateurs : 1650 – Recette : 31.600 Francs (4817€)
Buts : Zlataric (5e), Beltramini (10e), Lech (17e et 55e), Kaiser (42e), Stefanovic (75e) pourle Paris FC. Corre (32e) et Lenoir (84e) pour le Stade Brestois

Paris FC : R.Charrier – B.Cenzatto, F.Burdino. D.Bourgeois (puis B.Guignedoux), P.Lefebvre – L.Laachi, F.Smerecki, B.Lech – N.Zlataric, J-F Beltramini, F.Kaiser (puis Stefanovic 60e). Entr. Robert Vicot.

Stade Brestois : Lesnard – Pallier, Boutier, Kerbiriou, Guennal – Bonnat, De Martigny (puis Goavec, 73e), Corre (puis Le Ru, 80e) – Floch, Lenoir, Donval. Entr : Alain De Martigny.

Rédaction Philippe Descottes

Sponsors