En ce début de saison, nous avons rencontré Maxence, président des Ultras Lutetia, afin de lui donner la parole sur l’évolution du club.

Quel regard portes-tu sur la structuration du club ?

Les choses vont dans le bons sens. L’arrivée du centre de formation était attendue et c’est une très bonne chose pour le club. On espère qu’il va porter ses fruits d’ici 4-5 ans. Sportivement on a tous été satisfait de la saison précédente. On espère pouvoir réaliser une aussi belle saison et embêter les gros clubs.

Quelles sont vos attentes par rapport aux équipes premières ?

Après avoir terminé à la quatrième place, on espère un top 3 pour l’équipe féminine ! Pour la Ligue 2, on espère faire aussi bien, j’ai confiance en l’entraîneur et son staff ! Et on espère aussi vivre de jolis matchs à Charléty ! Cette saison on attend particulièrement le derby face au Red Star et le match contre Grenoble.

Quel est ton message pour inciter les parisiens à suivre le Paris FC ?

Il y a beaucoup d’avantages ! Le premier est que le Paris FC offre du football populaire à un bas prix ! Les places ne sont pas chères et ce n’est pas négligeable. On a aussi une équipe qui représente vraiment Paris, avec de nombreux joueurs issus de la région parisienne ! Ce qui fait aussi plaisir est que le Paris FC est révélateur de talents.

Peux-tu nous parler du développement du groupe Ultras Lutetia ?

Créé en 2014, le groupe va fêter ses 5 ans cette saison. D’une petite dizaine de membres cartés, on est passé à 50 l’an dernier et on espère être 80 cette année ! Certes, on ne remplit pas le stade, mais on chante avec notre cœur et nos tripes pour mettre une belle ambiance ! On a réalisé trois grands chelems en déplacement. C’est à dire qu’on s’est déplacé à toutes les rencontres du Paris FC depuis trois saisons. Il y a juste un match qu’on a dû manquer, c’est celui de l’AC Ajaccio, juste après l’annonce du repêchage en Ligue 2. En plein mois d’août, impossible de s’organiser…

Peux-tu nous expliquer votre philosophie ?

Dans le malheur ou dans la gloire, ne jamais rien lâcher ! On sera toujours derrière l’équipe qui nous le rend bien depuis quelques temps.

Comment s’est déroulée votre intersaison ?

On est très focalisé sur nos 5 ans que l’on fêtera en fin de saison. Sinon, on travaille beaucoup sur la confection d’animations et la réalisation de nouveaux matériels.

As-tu un message à faire passer aux joueurs et au staff ?

Continuez sur votre lancée de l’an dernier et faites nous rêver ! Après plusieurs saisons galères, on savoure notre place en Ligue 2.

Y a-t-il un match qui t’a marqué ces dernières saisons ?

La victoire 4-2 face au Red Star, à Beauvais ! C’était en avril 2016, on n’avait pas gagné depuis le mois d’août, et eux étaient en course pour la montée. On a éteint leurs espoirs de montée en gagnant ce derby ! J’ai aussi beaucoup aimé le match contre Valenciennes à Charléty l’an dernier où l’on gagne 3-2 à la dernière minute.

Sponsors