Paris FC d’attaque et c’est Châteauroux qui craque. La Berrichonne n’aura pas retenu la leçon. Déjà battu sur son terrain 0-5 le 9 décembre 2016, Châteauroux récidive, sur le même score, devant le Paris FC. Avec ce deuxième revers de suite, après la défaite sedanaise de la semaine dernière, les Berrichons sont évincés du podium (4e avec 41 pts) mais ne sont pas distancés pour autant. Leader plus à l’aise à l’extérieur, Quevilly-Rouen a malgré tout assuré à domicile devant Belfort et l’emporte 4 buts à 2. L’USQRM garde la tête avec 44 points. Les autres bénéficiaires de la soirée sont, Dunkerque (2e avec 43 points), qui a battu Béziers 3-0 avec 3 buts en 2e période, Chambly qui retrouve la 3e marche du podium (41 points et meilleure différence de but particulière par rapport à Châteauroux), grâce à sa victoire sur Marseille-Consolat, et Lyon-Duchère (5e avec 40 points) vainqueur de Créteil (2-0). A noter que les Camblysiens, menés 0-1 dès la 27e minute de jeu, ont renversé la vapeur, à 10, en marquant par deux fois dans le « money time ». Après trois défaites de suite Concarneau redresse la barre et bat nettement Boulogne 3 buts à 0.

Dans le bas du tableau, les nuls entre Epinal, prochain adversaire du Paris FC, et Sedan (1-1) et entre Pau et Avranches (0-0) ne font les affaires de personne. La seule équipe à en profiter est Les Herbiers vainqueur de Bastia 2 buts à 0. Les Vendéens se donnent même de l’air et se hissent à la 11e place (31 pts). Dans cette zone de turbulences, c’est le statu quo pour Sedan (18e), Epinal (17e) et Belfort (16e). Pau, 29 points, redevient relégable (15e), mais ne compte qu’un point de retard sur le trio Avranches, Bastia, Créteil (30 pts).

A suivre plus particulièrement lors de la prochaine journée : Paris FC – Epinal, Sedan – Pau, Dunkerque – Concarneau, Marseille Consolat – Chateauroux.

Les résultats de la journée

LB Châteauroux 0 – 5 Paris FC (J-B. Pierazzi 11e, S.Alami Bazza 41 et 52e, A.Ribelin 47e et J.Nanizayamo 66e)
SAS Epinal 1 – 1CS Sedan A (P.Léonard 39e – K.Kone 66e)
US Quevilly-Rouen M 4 – 2 ASM Belfort (T.Taufflieb 33e, O.Pouye 46e, R.Basque 54e, M.Guezoui 60e – L.Baal 51e, M.François 66e)
USL Dunkerque 3 – 0 AS Béziers (M.Tchokounte 54e, B.Moussiti-Oko 81e et 97e)
FC Chambly 2 – 1 GS Marseille Consolat (T.Jacques 91e, T.Henry 92e – D.Gigliotti 27e)
Lyon-Duchère AS 2 – 0 US Créteil L (S.Atik 28e, C.Tuta 92e)
V Les Herbiers F 2 – 0 CA Bastia (M.Ba 49e, G.Gbelle 80e)
Pau FC 0 – 0 US Avranches MSM
US Concarneau 3 – 0 US Boulogne CO (H.Kore 8e, V.Richelin 52e, 56e)

Les autres faits de la journée

Buts. 26 buts ont été marqués (7 buts inscrits en 1ère période dont 3 à l’extérieur, et 19 au cours de la 2e, dont 6 à l’extérieur). Plus faible total : 2e, 11 et 13e journées (14 buts). Record : 31 buts (14e journée).
Le plus rapide. Vendredi soir, Jean-Baptiste Pierrazi pour le Paris FC a été le 1er buteur de la journée en marquant dès la 11e minute. Mais le plus rapide est le Concarnois Herman Kore qui a trouvé samedi le chemin des filets adverses après 8 minutes de jeu.
Séries. 4 défaites consécutives : Belfort (en cours). 6 matches sans défaite : Marseille-Consolat (terminée). Quevilly, 15 matchs sans défaite (en cours).
Les buteurs du Paris FC. Demba Camara, 4 buts, Saifeddine Alami Bazza +2, 4 buts, Idriss Ech-Chergui , Anthony Ribelin +1, Jean-Baptiste Pierazzi +1, Jonathan Nanizayamo +1, 2 buts. Rodrigue Bongongui, Frédéric Bong, Ibou Cissé, Romuald Marie, Lalaina Nomenjanahary, Hervé Lybohy,1 but.
Les meilleurs buteurs. Umut Bozok (GS M-C)16 buts. Medhy Guezoui (USQRM) +1, 12 buts. Christopher Mayulu (USAMSM), Adama Sarr (VHF) 10 buts. Malik Tchokounte (USLD) +1, Bevic Moussiti-Oko (USLD) +2, 9 buts, Kalen Damessi (USC), 8 buts, Moustapha Kabore (CSSA), Gregory Gendrey (FCCO), Sofiane Atik (LDAS)+1, 7 buts. Romain Padovani (FCCO), Ambroise Gbogo (SAS), Anthony Schuster (VHF), Ibrahim Sangare (USAMSM), Tony Mauricio (USBCO), 6 buts.
Meilleure attaque : Quevilly, 42 buts
Meilleure défense : Paris FC 16 buts.
Plus faible défense : Sedan 40 buts
Plus faible attaque : Pau FC, 21 buts
Cartons jaunes : 36 avertissements (Records : 40 lors de la 3e journée)
Cartons rouges : 6 expulsions (Record : 8e journée avec 7 rouges).
Saison 2015/16 : 1er : Strasbourg, 46 pts, 2e : Marseille 45 pts, 3e : Orléans, 41 pts – 15e : Béziers 27 pts, 16e : Colmar, 23 pts, 17e : Epinal , 22 pts, 18e : Fréjus, 21 pts.
Saison 2014/15 : 1er : Red Star, 50 pts, 2e : Paris FC 47 pts, 3e : Bourg-en-Bresse : 46 pts – 15e : Le Poiré sur Vie 25 pts, 16e : Colomiers , 25 pts , 17e : Istres 15 pts, 18e : Epinal, 14 pts.

La 26e journées

Rédacteur Philippe Descottes