Pour son dernier match à domicile de 2017, le Paris FC reçoit vendredi soir à 20h au Stade Charléty, le Racing Club de Lens. Après un début de saison très difficile, les « Sang et Or » se sont refaits une santé.

En mai 2015, un an après être remonté, le Racing Club de Lens terminait 20e de Ligue 1 avec 29 points et redescendait en Ligue 2. Un temps menacé par des problèmes financiers, il repartait néanmoins à l’échelon inférieur avec l’ambition de retrouver l’élite professionnelle le plus rapidement possible. Le début de l’exercice 2015/2016 fut plombé par un mauvais départ. 19e après 6 journées de L2 (3 nuls et 3 défaites), les Sang et Or ont ensuite entamé leur redressement. Il fut cependant insuffisant pour venir inquiéter le trio gagnant, Nancy, Dijon, Metz. Lens terminait 6e à sept longueurs du FCM. La saison dernière, le RCL avait bon espoir de remonter, mais tout s’est joué lors de la dernière journée et dans le temps additionnel ! En allant gagner à Reims 2 buts à 1 (le but victorieux a été inscrit à la … 95e!), Amiens conservait sa deuxième place et son billet pour la L1, tandis que Lens devait se contenter d’être au pied du podium. Cette année, une nouvelle fois, les mouvements de joueurs ont été importants, dans un sens comme dans l’autre. Mais malgré le plus gros budget du championnat, le RC Lens a encore raté son départ. Il a même pris une tournure cauchemardesque puisque le club a du attendre la 8e journée et la victoire 2 buts à 0 contre Quevilly pour prendre ses premiers points. Ces résultats catastrophiques ont amené la direction lensoise à écarter du banc, fin août, Alain Casanova pour le remplacer par Eric Sikora, figure emblématique du club et entraîneur de la réserve. Depuis, Lens va mieux. En novembre, l’équipe n’a perdu qu’une fois, au Havre (1-0, 16e journée) et surtout elle a enfin quitté la zone rouge après sa victoire sur Niort 3-1 (15e journée). Dimanche, en Coupe de France, le RCL a dû passer par les prolongations pour venir à bout, 3 à 2, du Stade de Reims, mais il s’est qualifié pour les 32e.

Ce derby francilien de Coupe de France entre l’Entente SSG et le Paris FC avait tout du match piège et le Paris FC est tombé dedans. Il faut espérer que cette élimination prématurée aura été un mal pour un bien et qu’elle n’aura pas laissé de traces dans les têtes ni brisé la dynamique qui est la sienne en championnat. Il faut maintenant repartir du bon pied. Il y a encore deux matches avant la trêve hivernale et des points à prendre. Ce n’est pas le moment de lâcher prise.

Allez le Paris FC !

La saison dernière

Paris FC : 3e de National avec 54 points – 15V, 9N, 10D – 30 bp / 18 bc
RC Lens : 4e de L2 avec 65 points – 18V, 11N, 9D – 59 bp / 40 bc

Son entraîneur

Eric Sikora est né le 4 février 1968 à Courrières dans le Pas-de-Calais. Formé au RC Lens, défenseur, il a effectué toute sa carrière pro chez les Sang et Or. Il raccroche les crampons en 2004 mais intègre le staff du RCL. Entraîneur adjoint, de la réserve ou des Jeunes, il a dirigé l’équipe première au cors de la saison 2012/2013 de L2. Il a retrouvé le banc de l’équipe de L2 en août dernier.

Les recrues

Mouaad Madri (Attaquant – AC Ajaccio)
Alvaro Lemos (Défenseur – Celta Vigo)
Ivan Lendric (Attaquant – Zeljeznicar)
Christos Tasoulis (Défenseur – Panionios)
Dankler (Défenseur – Estoril)
Clément Chantôme (Milieu – Rennes)
Karim Hafez (Défenseur – Lierse)
Filip Markovic (Milieu -Mouscron)
Souleymane Diarra (Milieu -Ujpest)
Frédéric Duplus (Défenseur – Anvers)
Moussa Maazou (Attaquant – AC Ajaccio)
Cyrille Bayala (Milieu – Sheriff Tiraspol)

Le point avant la rencontre

Paris FC : 4e de L2 avec 30 points – 8V, 6N, 3D – 19 bp / 14 bc
A domicile :1er avec 20 points – 6V, 2N, 1D – 13 bp / 8 bc
Ses cinq derniers résultats (L2/CdF): V,N,V,N,D
Ses cinq derniers matches à domicile : V,V,V,N,V
Son attaque :16e (19 buts/ 1,12/match)
Sa défense : 4e (14 buts/ 0,82/match)
CJ : 33 – CR :1
Son meilleur passeur : Saifeddine Alami Bazza, 4 passes
Son meilleur buteur : Malik Tchokounté, 5 buts

RC Lens : 16e de L2 avec 17 points – 5V, 2N, 10D – 23 bp / 21 bc
A l’extérieur : 15e avec 5 points – 1V, 2N, 6D – 9 bp / 10 bc
Ses cinq derniers résultats (L2/CdF) : V,V,D,V,V
Ses cinq derniers matches à l’extérieur (L2/CdF) : V,N,N,V,D
Son attaque : 8e (23 buts / 1,35/match)
Sa défense : 9e (21 buts / 1,24/match)
CJ : 30 – CR : 2
Son meilleur passeur : Kevin Fortuné, 4 passes
Son meilleur buteur : Kevin Fortuné, 6 buts

Les précédents Paris FC – RC Lens

1973/74 D1 : Paris FC 1 – 3 RC Lens / Classement : PFC : 19e – RCL : 10e
1978/79 D1/D2 : Paris FC 0 – 0 RC Lens / Barrage aller montée/descente
2015/16 L2 : Paris FC 0 – 1 RC Lens / Classement : PFC : 20e – RCL : 6e

D’un Club à l’autre

Daniel Alberto, Lucien Aubey, Philippe Avenet, Yannick Bourloton, Fathi Chebel, Thomas Delaine, Martin Ekani, Wagneau Eloi, Alfred Kaiser, Edouard Kula, Kenny Lala, Bernard Lech, Philippe Lefebvre, Aristote Madiani, Jonathan Nanizayamo, Pius Ndiefi, Lalaïna Nomenjanahary, Francis Peltier, David Pollet, Claude Quéry, Pape Sarr, Nebosja Zlataric.
Pierre Lechantre a joué au RCL et au Paris FC. Il a été entraîneur au Paris FC. Dominique Leclercq a gardé les buts Lensois et il a été Directeur sportif du club Parisien. Roger Lemerre a entraîné les deux clubs. Jean-Guy Wallemme a joué et a entraîné au RCL. Il a été entraîneur au Paris FC. Enfin, Jacques Santini a été entraîneur adjoint à Lens et manager général au Paris FC.

Rédacteur : Philippe Descottes