Dans le cadre de la 29e journée de Domino’s Ligue 2, le Paris FC reçoit le FC Sochaux-Monbéliard au stade Charléty, ce samedi à 15h00.

Le mois de septembre 2017 aura été particulièrement difficile pour le FC Sochaux-Montbéliard. Après un soleil d’août encourageant, qui a donné le sentiment que les Lionceaux pouvaient imprimer leur griffe dans la course à la montée, l’équipe, happée par une spirale de défaites (quatre contre une seule victoire en cinq matchs) s’est retrouvée 17e de Domino’s Ligue 2 à la fin du mois suivant. Premier non relégable, le FCSM a su rugir après la trêve internationale d’octobre. C’était à l’occasion de la 11e journée, avec une courte, mais très précieuse, victoire 1-0, sur le Paris FC ! Depuis, Sochaux, à la recherche du temps perdu, a entamé sa remontée au classement et terminé le parcours aller 8e de L2, avec 30 points à quatre bien étroites longueurs de l’ AC Ajaccio.

Engagé et qualifié en Coupe de France après avoir balayé 6-0 Amiens (L1), la formation sochalienne a enchaîné les matchs en janvier, de championnat ou de Coupe de France, et même plus, puisque que, sur un mois complet, de date à date, du 7 janvier au 6 février, elle aura disputé 8 matchs (cinq de L2 et trois de Coupe de France) ! Une succession de rencontres qui ne l’a pourtant pas empêchée d’être toujours un prétendant au podium avec, mi-février, une 6e place à seulement trois points du Paris FC, 3e ! De quoi envisager la fin de saison avec optimisme, même si en coulisses le ciel s’est obscurci. En effet, au début du mois de février, la DNCG a prononcé à titre conservatoire la rétrogradation du club en N3, suite à la mise en liquidation judiciaire de la société Ledus, propriétaire du club, et filiale française du groupe chinois Tech Pro Technology.

Le 23 février sur le terrain de l’AC Ajaccio, le FCSM était à deux doigts de réaliser une excellente opération en menant 2 buts à 1 alors qu’il restait à 6 minutes de jeu. Sauf que l’ACA a renversé la vapeur pour l’emporter finalement 3-2 ! Vendredi soir, les conditions météorologiques ont contraint Sochaux au repos. Avantage ou handicap ?

Contre Nîmes, encore une fois, le Paris FC a ouvert la marque avant d’être rejoint. Encore une fois, le Paris FC a encaissé un but en fin de partie. Des problèmes qui reflètent un manque d’expérience du Paris FC par rapport à ses rivaux du haut du tableau, encore que ceux-ci ne sont pas à l’abri d’un passage à vide. L’exemple récent de Nîmes vient de le montrer. Maintenant, il y a encore dix rencontres à disputer et ce n’est pas le moment de lâcher prise. Dans un championnat plus que serré, il y a encore des points à prendre et des places à (re)gagner.

ALLEZ LE PARIS FC !

La saison dernière

Paris FC : 3e de National avec 54 points. 15 V, 9 N, 10 D. 30 bp / 18 bc
FC Sochaux-Montbéliard : 12e de L2 avec 46 points. 11 V, 13 N, 14 D. 38 bp / 43 bc.

Son entraîneur

Né en Allemagne le 8 août 1962, Peter Zeidler est francophile. Il aurait pu devenir professeur comme sa formation universitaire l’y préparait. Mais c’est vers le football qu’il s’est orienté, plus particulièrement vers la formation où en devenant entraîneur adjoint. Il a ainsi été au VfB Stuttgart, FC Nuremberg et TSG Hoffenheim. Il a été entraîneur du Tours FC, au Red Bull Salzbourg et au FC Sion. Il est arrivé à Sochaux en juin dernier.

A l’aller

13/10 – 11e journée : FC Sochaux M. 1-0 Paris FC

Le point avant la rencontre

Paris FC
7e avec 46 points. 12V, 10N, 6D – 32bp / 25bc
A domicile : 8e avec 27 points. 8V, 3N, 3D – 19 bp / 13bc
Ses cinq derniers matches : D,V,N,D,D
Ses cinq derniers matches à domicile : N,V,V,D,D
Son Attaque : 15e (32 buts)
Sa Défense : 3e (25 buts)
CJ : 54 – CR : 2
Son meilleur passeur : Dylan Saint-Louis, 5 passes
Son meilleur buteur : Malik Tchokounté, 10 buts

FC Sochaux-Montbéliard
10e avec 43 points. 13V, 4N, 10D – 40 bp / 43 bc
A l’extérieur : 10e avec 16 points. 4V, 4N,4D – 15 bp / 19 bc
Ses cinq derniers matches (L2, CdF) : V,D,D,V,D
Ses cinq derniers matches à l’extérieur (L2, CdF): V,N,V,D,D
Son Attaque : 5e (40 buts)
Sa Défense : 15e (43 buts)
C J : 48 – CR : 5
Son meilleur passeur : Florian Martin, 4 passes
Son meilleur buteur : Florian Martin, 12 buts

Les précédents Paris FC – FC Sochaux M.

1971-72 (D1) PsgFC 1 – 0 FCSM Classement : PsgFC : 16e – FCSM:3e
1972-73 (D1) Paris FC 0-2 FCSM Classement : Paris FC : 12e – FCSM : 11e
1973-74 (D1) Paris FC 2-3 FCSM Classement : Paris FC : 19e – FCSM : 7e
1978-79 (D1) Paris FC 3-1 FCSM Classement : Paris FC : 19e – FCSM : 9e
2015-16 (L2) Paris FC 0-0 FCSM Classement : PFC : 20e – FCSM : 15e

D’un Club à l’autre

Gilles Brisson, Félix Burdino, Claude Chazottes, Christopher Dilo, Pierre Dreossi, Zvonko Ivezic, Mourad Khirat, Eric Lada, Pierre Lechantre, Mickael Madar, Francis Pelletier, Loïc Poujol, Eric Renaut, Hervé Schreiner et Karl Toko-Ekambi ont porté les couleurs des deux clubs.
Alberto Muro, Patrick Parizon et Jean-Guy Wallemme ont joué à Sochaux, puis entraîné le Paris FC. Pierre Dreossi a joué à Sochaux de 1983 à 1985.

Rédacteur Philippe Descottes

Sponsors