Ce 7e tour de la Coupe de France, qui se disputera le 11 et 12 novembre, marque l’entrée en lice des 20 clubs de L2. Il n’y aura pas de confrontation directe entre clubs de L2. Le tirage est, dans l’ensemble, favrorable aux pensionnaires de Domino’s Ligue 2, mais attention au match piège. Ce sera le cas pour le Nîmes Olympique qui recevra le GS Marseille-Consolat, l’un des neuf rescapés de National 1 (National). Sochaux, qui ira à Villefranche-sur-Saône, Orléans, qui se déplacera à Chartres, et Clermont, qui se rendra à Yzeure, devront faire preuve de prudence face à des formations de N2 (CFA). Le Stade de Reims, leader de L2, ira en Alsace affronter le FC Geispolsheim (Régional 2). Le Tours FC, lanterne rouge de L2, rencontrera le Petit Poucet de l’épreuve, le FC Pays Argentonnais (Départemental 1). Quant au Paris FC, il se déplace dans les Landes, à Mont-de-Marsan, pour y rencontrer le Stade Ygossais (Régional 3) qui évolue six divisions en dessous.

 Le tirage au sort des Clubs de L2

Ygos  (R3 – DHR) – Paris FC  (L2)
Nîmes  (L2) – Marseille Consolat  (N1-Nat)
Villefranche-sur-Saône  (N2- CFA) – Sochaux  (L2)
Chartres  (N2 – CFA) – Orléans  (L2)
Yzeure  (N2 – CFA) – Clermont  (L2)
Évreux  (N3 – CFA2) – Le Havre  (L2)
Avoine  (N3 – CFA2) – Châteauroux  (L2)
Saint-Amand  (N3 – CFA2) – AC Ajaccio  (L2)
Chamalières  (N3 – CFA2) – Auxerre  (L2)
Forbach  (R1 – DH) – Nancy  (L2)
Hazebrouck  (R1 – DH) – Quevilly-Rouen  (L2)
Noeux-les-Mines  (R2 – DSR) – Lens  (L2)
Douarnenez  (R2- DSR) – Lorient  (L2)
Tournefeuille  (R2 – DSR) – Niort  (L2)
Geispolsheim  (R2 – DSR) – Reims  (L2)
Seyssinet  (R2 – DSR) – Bourg-en-Bresse  (L2)
Pledran  (R2 – DSR) – Brest  (L2)
Argentonay  (R2 – DSR) – Tours  (L2)
Cagnes-Le Cros  (R2 – DSR) – GFC Ajaccio  (L2)
Agglomération Troyenne  (R3 – DHR) – Valenciennes  (L2)

A l’occasion de ce 7e tour le Paris FC a été reversé, avec les Chamois Niortais, dans l’un des 10 groupes géographiques, le E, comprenant des clubs du Sud-Ouest :

Le groupe E du Paris FC

Ygos  (R3 – DHR) – Paris FC  (L2)
Tournefeuille (R2 – DSR) – Chamois Niortais (L2)
Balma (N3 – CFA2) – Les Herbiers (N1 – National)
Langon (R1 – DH) – Colomiers (N2 – CFA)
Aviron Bayonnais (N3 – CFA2) – Stade Bordelais (N2 – CFA)
Merignac-Arlac (N3 – CFA2) – Tarbes PFC (N2 – CFA)
Montauban (R2 – DSR) – La Brede (R1 – DH)

L’adversaire du Paris FC, le Stade Ygossais.

Le Stade Ygossais est le club de Ygos-Saint-Saturnin, commune des Landes, région Nouvelle-Aquitaine, située au Nord-Ouest de Mont-de-Marsan et qui compte 1287 habitants. La rencontre se déroulera au stade de l’Argenté à Mont-de-Marsan. Si le Stade Ygossais n’a débuté le championnat que le 17 septembre, il est par contre bien rodé en Coupe de France puisqu’il a déjà passé six tours depuis le 26 août et sorti deux formations hiérarchiquement supérieures, Cestas (R1) et Chauray (N3/CFA2).

En championnat (Régional 3 – Poule E) :

8e avec 6 points. 1V, 3N, 1D – 6 bp / 6 bc
Son attaque : 11e/12 (6 buts)
Sa défense : 2e/12 (6 buts)
Ses cinq premiers résultats : N,N,N,V,D

Son parcours en Coupe de France

1er tour : Violette Aturine (R4) 2 – 4 Stade Ygossais
2e tour : Stade Ygossais 5 – 2 Targon-Soulignac (R4)
3e tour : Roquefort (D1) 0- 4 Stade Ygossais
4e tour : Stade Ygossais 2-1 Cestas (R1)
5e tour : Prigonrieux (R3) 2-3 Stade Ygossais
6e tour : Stade Ygossais 2-0 Chauray (N3)

Rédacteur Philippe Descottes