Quatre Parisiens étaient concernés par la trêve internationale de début septembre. Yannick Mamilonne avec la Guadeloupe, Lalaina Nomenjanahary avec Madagascar, et Didier Ovono avec le Gabon.

Pour la Guadeloupe de Yannick Mamilonne, il s’agissait de la première journée des éliminatoires de la Gold Cup 2019. Face à Saint-Marin, les « Gwada Boys » se sont facilement imposés (3-0). Notre Parisien n’a pas participé à la rencontre.

Un gros duel attendait Madagascar. Pour le compte des qualifications de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, Lalaina Nomenjanahary et ses coéquipiers affrontaient le Sénégal. Finalement, aucune des deux équipes ont réussi à se départager. Score final 2-2.

Même situation pour le Gabon de Didier Ovono. Opposées au Burundi, les Panthères se sont contentées du match nul (1-1). Notre gardien parisien a notamment gardé les buts de sa sélection lors de cette rencontre.
Quelques jours plus tard, face à la Zambie, le Gabon s’est incliné en match amical (1-0). Didier n’y a pas participé.

Sponsors