Le Paris FC reçoit ce dimanche (14h30) au stade Robert Bobin de Bondoufle l’ASPTT  Albi dans le cadre de la 11ème journée de D1 Féminine.

La dernière rencontre officielle du Paris FC était la victoire à domicile contre Soyaux (2-1) le 19 novembre dernier. Il y a eu depuis une trêve internationale et un match reporté le week-end dernier contre le LOSC. Les joueuses de Pascal Gouzenes vont donc (enfin) retrouver le rectangle vert ce dimanche pour une rencontre où la victoire devient indispensable. Sans jouer contre le LOSC pour cause de neige abondante sur le terrain, le Paris FC n’a néanmoins pas bouger de sa quatrième place au classement car les équipes de derrière ne se sont pas imposées. Ce n’est pas le cas des trois de devant qui ont engrangé des points. Le MHSC à la troisième place du podium compte désormais 8 points d’avance sur les parisiennes qui ont l’obligation d’enchainer les succès afin de rester dans une course au podium qui s’annonce palpitante jusqu’à la fin de l’exercice 2017-2018.

L’ASPTT Albi se positionne à la 7ème place. Après un début de saison très compliqué, les albigeoises ont pris leur premier point au bout de la 4ème journée et un nul 1-1 contre le LOSC. La première victoire est intervenue mi-octobre contre Fleury et depuis l’ASPTT Albi l’a emporté contre Marseille et Guingamp. Une victoire lors de la dernière journée contre Guingamp 2-0, une équipe très difficile a manier montre les progrès de l’effectif albigeois. Ce dernier a été chamboulé lors de l’intersaison avec notamment 12 arrivées pour 9 départs. Un recrutement intelligent avec des joueuses issues de clubs de D2 principalement, un championnat en constant progrès et développement. La cellule de recrutement a même été dénicher Dejena Stefanovic en provenance de l’Étoile Rouge de Belgrade (Serbie), qui s’impose match après match dans le collectif.

À la tête de l’équipe tarnaise, un duo d’entraîneur Patrice Garrigues et Théodore Genoux. Ils sont arrivés cet été en remplacement de Adolphe Ogouyon qui avait réussi à maintenir le club deux ans de suite. Patrice Garrigues vient de Rodez, il était adjoint des U17 nationaux depuis 2012. De son côté Théodore Genoux avait fait monter Bordeaux en D1 Féminine avant de prendre les U19 nationales du Val d’Orge la saison dernière (ex FC Fleury 91).

La rencontre de dimanche peut devenir un piège pour le Paris FC face à une équipe d’Albi joueuse et qui voudra réaliser la performance d’accrocher un membre du TOP4 à son tableau. Pour une rencontre placée sur le thème de noël pour la « der » à domicile des coéquipières de Gaëtane Thiney, les parisiennes voudront offrir une victoire à leurs supporters !

Les matchs Paris FC – ASPTT Albi
2016/2017 : FCF Juvisy 3-0 ASPTT Albi | ASPTT  Albi 0-3 FCF Juvisy
2015/2016 : ASPTT Albi 1-2 FCF Juvisy | FCF Juvisy 4-0 ASPTT Albi

La saison dernière
Paris FC : 5e de D1 Féminine avec 32 points : 9V,  5N, 8D
ASPTT Albi : 9ème de D1 Féminine avec 19 points : 6V, 1N 15D

Les recrues de l’ASPT Albi

Patrice Garrigues (entraîneur, Rodez AF adjoint U17 nationaux)
Théodore Genoux (entraîneur, FCF Val d’Orge U19)
Alexandra Saint-Jours (Toulouse FC)
Océane Closset (O. Marseille)
Dejana Stefanovic (Etoile Rouge de Belgrade, Serbie)
Stephanie Oumy Bayo (PSG U19)
Jinani Hanni (VGA Saint-Maur)
Yvonne Leuko Chibosso (Arras FCF)
Santana Sahraoui (PSG U19)
Rafaella Lopes (VGA Saint-Maur U19)
Soriana Constant (Toulouse FC)
Léa Massibot (Dijon FCOF)
Morgane Belkhiter (Nîmes MG FF)
Elodie Policarpo (Croix de Savoie Ambilly)