Souleymane Karamoko est papa !

Souleymane Karamoko est papa !

Souleymane Karamoko, le défenseur latéral droit du Paris FC, est devenu papa !

Ce mardi 13 novembre, Souleymane Karamoko (26 ans) a eu le bonheur de devenir le papa d’une petite Liyah, née ce matin.

Le Paris FC souhaite la bienvenue à Liyah, présente ses félicitations à son défenseur et sa compagne, et leur souhaite beaucoup de bonheur.

FC Lorient – Paris FC : Le résumé vidéo

FC Lorient – Paris FC : Le résumé vidéo

Résumé vidéo de la rencontre entre le Paris FC et le FC Lorient lors de la 14e journée de Domino’s Ligue 2.

Quatre joueurs appelés en sélection

Quatre joueurs appelés en sélection

Cette semaine, quatre joueurs parisiens rejoindront leur sélection afin de représenter leur pays.

Yannick MAMILONNE
La Guadeloupe jouera une rencontre contre Curaçao le lundi 19 novembre dans le cadre de la Nation League de la CONCACAF, qualificative pour la Gold Cup 2019. Un match important face au leader du classement qui aura lieu à Willemstad (Curaçao).

Lalaina NOMENJANAHARY
Déjà qualifié pour la CAN 2019 avant la fin de la phase de qualification, le Madagascar affrontera le Soudan le dimanche 18 novembre à Antananarivo.

Jonathan PITROIPA
Le Burkina Faso se rendra en Angola le dimanche 18 novembre dans le cadre de la cinquième et avant-dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Les Étalons, seconds de leur poule, peuvent se qualifier pour la CAN en l’emportant lors de leur choc face au troisième du groupe.

Dylan SAINT-LOUIS
Le Congo accueillera la RC Congo dans une rencontre comptant pour la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2019. Vainqueur du Liberia à l’occasion de la précédente journée, le Congo, troisième, sera face à son voisin qui occupe la seconde place.

FC Lorient – Paris FC : Les réactions

FC Lorient – Paris FC : Les réactions

Après la défaite en fin de match face au FC Lorient (2-1), Vincent Demarconnay et Romain Perraud se sont exprimés.

FC Lorient – Paris FC : Complètement douchés

FC Lorient – Paris FC : Complètement douchés

Sur le terrain de Lorient, dans des conditions climatiques dantesques, le Paris FC a été douché par le froid réalisme des Merlus en fin de match (2-1).

Avis de tempête sur le Morbihan ! Vent fort, pluie incessante, il ne fallait pas être en sucre pour jouer ce soir ! Et bien réveillé ! C’était le cas de Silas Wamangituka qui a surpris la défense du FC Lorient dès la deuxième minute de jeu. Le jeune attaquant parisien de 19 ans inscrit son premier but en professionnel en reprenant de la tête un centre de Romain Perraud (0-1, 2e). Une récompense pour l’attaquant titulaire pour la troisième fois consécutive et qui avait bien réglé la mire ce soir. La réaction lorientaise ne se fait pas attendre et les hommes de Landeau vont se créer plusieurs occasions. Hamel par deux fois (5e, 9e) et Le Goff (18e) donnent quelques sueurs froides aux parisiens. C’est finalement sur corner que le Paris FC va craquer. Profitant d’une déviation, Lindsay Rose jaillit pour égaliser de la tête (1-1, 29e). Bien entré dans le match, le Paris FC a finalement reculé et subi pendant de longues minutes.

Au retour des vestiaires, le rythme est bien moins élevé et le Paris FC va petit à petit s’installer dans le camp lorientais. Mais sans se montrer pour autant très dangereux. La défense parisienne reste attentive et se montre solide devant quelques rares attaques lorientaises. Le jeu haché par plusieurs petites fautes ne permet pas aux équipes de développer leurs attaques. Et alors que l’on se dirigeait vers un partage des points, Wissa douche les Parisiens en reprenant un centre de la tête à quelques minutes du terme de la rencontre (2-1, 89e). Dans le temps additionnel, Frédéric Bong est sanctionné d’un carton rouge pour un pied en avant sur Courtet (90e+1).

Sous la pluie et le vent, les merlus sont parvenus à faire parler leur froid réalisme, marque de fabrique d’une équipe qui joue la montée en Ligue 1 Conforama. De son côté, le Paris FC n’a pas réussi à prendre l’avantage en seconde période dans un moment où le FC Lorient était recroquevillé dans son camp, avant de craquer en toute fin de match. Vendredi prochain, les Parisiens débuteront en Coupe de France contre IC Croix (N2) à 18h, avant de recevoir le Havre AC le vendredi 23 novembre à Charléty (20h).

Fiche technique

FC Lorient 1-2 Paris FC
Avertissements : Etuin (16e), Lemoine (69e), Saad (76e), Rose (81e), Ponceau (86e) ; Kouamé (13e), Bong (28e)
Exclusion : Bong (90e+1)
6 003 spectateurs
Arbitre : M.Pignard

FC LORIENT : Meslier – Rose, Sainati, Saad, Le Goff – Etuin (Sarr, 80e) – Cabot (Wissa, 67e), Lemoine (cap.), Claude-Maurice, Ponceau – Hamel (Courtet, 51e). Entr. : Landreau.

PARIS FC : Demarconnay – Karamoko, Bong (cap.), Kanté, Perraud – Kouamé, Akichi – Lopez (Ourega, 62e), Pitroipa (Sarr,88e) Nomenjanahary (Saint-Louis, 73e) – Wamangituka. Entr. : Bazdarevic.

Crédit photo : FC Lorient

Sponsors