EA Guingamp – Paris FC (0-1) : Reçu 5/5

EA Guingamp – Paris FC (0-1) : Reçu 5/5

Avant de recevoir Lyon au Stade Charléty mercredi (18h30), le Paris FC s’impose sur le terrain de l’En Avant de Guingamp (1-0). Réduites à 10 pendant près d’une heure, les Parisiennes s’en sont remises à leur capitaine Gaetane Thiney. C’est la 5ème victoire de rang en 2019.

Privée d’Elisa De Almeida en défense centrale, Sandrine Soubeyrand décide de faire reculer Charlotte Bilbault et d’insérer Alice Benoit dans le XI de départ, aux côtés de Rebecca Quinn. Buteuse à trois reprises en 2019, Marina Makanza est alignée d’entrée également. En première période, c’est d’abord Guingamp qui prend le jeu à son compte. Il ne faut pas grand chose pour que Léa Le Garrec trompe Karima Benameur à l’entrée de la surface. Mais la frappe de la Bretonne termine sur le poteau droit (14e). La réaction parisienne ne se fait pas trop attendre. Marina Makanza côté gauche trouve Alice Benoit dans l’axe. La milieu tente sa chance d’une frappe puissante que Durand sort d’une claquette (22e). Cette rencontre va prendre une toute autre tournure quand Charlotte Bilbault se voit infliger un carton rouge direct après un tacle mal maîtrisé sur Lorgeré (30e). Si ce n’est une tentative lointaine de Mankanza (35e), Parisiennes et Guingampaises rentrent aux vestiaires sur un score de parité (0-0).

Après la pause, les deux formations se répondent coup pour coup. D’abord, Clara Mateo qui s’essaie d’une frappe tendue, sortie par Durand (46e). Ensuite, Laurent qui tente sa chance à l’entrée de la surface, au-dessus (50e). Cette dernière est toute proche de tromper Benameur quelques minutes après mais manque de précision dans le dernier geste (56e). La situation se décante finalement sur un coup-franc anodin. Décalée côté droit à 45 mètres du but de Durand, Thiney centre fort dans la surface. Personne ne touche le ballon et ce dernier entre dans le but (0-1, 65e). Contre le court du jeu, le Paris FC réussit à ouvrir le score. Si les Guingampaises tentent plusieurs fois de mettre la défense parisienne en danger, le résultat ne bouge pas pour autant.

Cinquième succès de rang pour nos Parisiennes en 2019 toutes compétitions confondues. Elles s’imposent à Guingamp 1-0 dans une rencontre compliquée où elles ont su prendre leur mal en patience pour faire déjouer les Bretonnes.

La fiche technique

EA Guingamp – Paris FC : 0-1 (0-0)
Akademi EAG
Mme Soriano.

But : Gaetane Thiney (65e) pour le Paris FC
Avertissements :
Laurent (70e) pour Guingamp. Benoit (13e), Thiney (21e) pour le Paris FC.
Expulsion
 : Charlotte Bilbault (30e) pour le Paris FC.

EA Guingamp : Durand – Jézéquel, Debever (c), Lorgéré, Meffometou, Tyryshkina, Daoudi, Laurent, Le Garrec, Robert, Fourré. Entr : Frédéric Biancalani.
Paris FC : Benameur – Jauréna, Bilbaut, Cascarino, Soyer, Benoît (Vaysse, 46e), Quinn, Makanza (Pimentel, 90+1e), Matéo, Thiney (c), Sällström (Abam, 83e). Entr : Sandrine Soubeyrand.

Paris FC – AC Ajaccio (1-1) : Terriblement rageant

Paris FC – AC Ajaccio (1-1) : Terriblement rageant

Malgré une ouverture du score en première période au Stade Charléty, le Paris FC concède le nul dans les toutes dernières secondes de la rencontre face à Ajaccio (1-1). 

Après trois matchs sans succès à domicile, Mecha Bazdarevic décide d’aligner Silas Wamangituka, entré en cours de jeu et auteur d’un but exceptionnel contre Troyes la semaine dernière. C’est pourtant sur les côtés que le Paris FC se procure la première occasion. Une frappe de Lopez à l’entrée de la surface côté gauche, juste au-dessus (6e). Son acolyte côté gauche, Romain Perraud s’exerce sur coup-franc. À 20 mètres, le latéral parisien envoie un missile que Leroy sort miraculeusement (14e). Les joueurs de la capitale dominent les débats et Nomenjanahary est tout proche de tromper le portier corse. Un déboulé de Silas Wamangituka suffit pour mettre la défense acéiste sur les rotules, mais la frappe du Malgache, qui avait bien suivi, passe de peu à côté (31e). Quelques secondes plus tard, Boe Kane voit sa passe contrée par Nomenjanahary. Ce dernier part seul au but et trompe Leroy du plat du pied (1-0, 33e). Le Paris FC est tout proche de doubler la mise juste avant la pause, mais le gardien adverse en décide autrement sur une reprise de Mandouki après un coup-franc de Pitroipa (43e).

Au retour des vestiaires, le match se ferme plus. L’AC Ajaccio essaie de s’approcher tant bien que mal des buts de Demarconnay sans grande réussite. Pitroipa, lui, s’offre le luxe de quelques dribbles chaloupés dans la surface adverse (54e) et Lopez place sa tête sur un coup-franc de Nomenjanahary, mais le gardien capte sans difficulté (60e). C’est une nouvelle fois sur coup-franc que le club de la capitale s’illustre. Excentré côté gauche, Pitroipa voit son tir enroulé sorti par Leroy (65e). Wamangituka s’offre l’occasion de marquer le but du KO mais le jeune attaquant parisien oublie Nomenjanahary côté gauche et frappe à côté (76e). À force de gérer, les Parisiens se font surprendre sur une action anodine. Tramoni voit sa frappe détournée in-extremis par Demarconnay (87e). Ajaccio obtient un dernier coup-franc. Cavalli trouve en retrait Coutadeur qui trouve le cadre et marque avec l’aide du poteau… (1-1, 90+3e).

Le Paris FC perd deux points à domicile dans les ultimes secondes du match. Il faudra réagir à Metz la semaine prochaine pour recoller au trio de tête.

La fiche technique

Paris FC – AC Ajaccio : 1-1 (1-0)
Stade Charléty.
2850 spectateurs.
Arbitre : Mehdi MOKHTARI

Buts : Nomenjanahary (33e) pour le Paris FC. Coutadeur (90+3e) pour l’AC Ajaccio.
Avertissements : Lopez (16e), Akichi (71e) pour le Paris FC. Nouri (13e), Hergault (64e), Dembélé (88e) pour l’AC Ajaccio

Paris FC : Demarconnay (c) – Perraud, Yohou, Kanté, Karamoko – Akichi, Mandouki, Pitroipa (Ourega, 69e) – Nomenjanahary, Lopez (Touré, 85e), Wamangituka (Mamilonne, 78e). Entr : Mecha Bazdarevic
AC Ajaccio : Leroy – Hergault, Cabit, Lejeune, Choplin – Dembele, Coutadeur, Laci, Boe Kane – Nouri, Mendes. Entr : Olivier Pantaloni

EA Guingamp – Paris FC : un groupe de 16 joueuses

EA Guingamp – Paris FC : un groupe de 16 joueuses

Samedi (14h30), les Parisiennes se déplacent sur le terrain de l’En Avant de Guingamp. Découvrez le groupe retenu par Sandrine Soubeyrand pour se rendre en Bretagne. Caroline Pimentel remplace numériquement Elisa De Almeida, blessée lors du quart de finale de la Coupe de France face à Fleury, le week-end dernier.

L’agenda du week-end

L’agenda du week-end

Vendredi 15 février 2019

Domino’s Ligue 2 : Paris FC – AC Ajaccio (20h00), au Stade Charléty

Samedi 16 février 2019

D1 Féminine : EA Guingamp – Paris FC (14h30), au Pro Park
N3 : Paris FC (2) – Créteil Lusitanos (18h00), au Stade Déjerine
U19 Nationaux : Valenciennes – Paris FC (14h30), au Stade Centre Formation Vafc
U19 Féminines : Paris FC (3) – Cergy-Pontoise (16h45), Stade De La Base De Loisirs
U16 Féminines : Paris FC  – St Maur VGA (15h00), au Stade Déjerine
U16 Féminines : Mantois 78 – Paris FC 2 (16h00), au Stade Jean-Paul David
U15 R1 : Entente SSG – Paris FC (16h30), au Stade Robert Lemoine
U15 R3 : Paris FC (2) – PUC (14h00), au Stade Déjerine
U15 D1 : Gobelins – Paris FC 3 (15h30), au Stade Boutroux
U15 D3 : Thiais – Paris FC 4 (16h00), au Stade Alain Mimoun
U13 Critérium Elite : Vitry – Paris FC (11h00)
U13 à 7 : Paris FC – Villejuif, au Stade Déjerine

Dimanche 17 février 2019

Challenge National Féminin U19 (2nde phase) : Olympique Lyonnais – Paris FC (14h30), au Stade Centre Formation Académie
U19 R1 : Racing Colombes – Paris FC 2 (13h00), au Stade Yves Du Manoir
U17 R1 : Paris FC – Issy Les Moulineaux (13h00), au Stade Déjerine
U17 R2 : Racing Colombes – Paris FC 2 (13h00), au Stade Yves Du Manoir
U16 : Paris FC – Meudon (13h00), au Stade Déjerine
U16 Féminines : Paris FC (4) – Paris FC 3 (15h00), au Stade Déjerine
U13 Féminines : Port ACA Champigny – Paris FC
+ 45 ans : Paris FC – Le Perreux, au Stade Déjerine
+ 55 ans : Paris FC – Charenton, au Stade Déjerine

Sponsors