Vendredi soir (20h00), le Paris FC se déplace en Bretagne au stade de Moustoir, pour y affronter le FC Lorient, 4e de Domino’s Ligue 2.

La saison dernière, en dépit des bouleversements engendrés par la descente en Domino’s Ligue 2, au niveau de l’effectif, du poste d’entraîneur, et de la cohésion du nouveau groupe, le Football Club de Lorient a donné l’impression qu’il pouvait jouer les premiers rôles et envisager la remontée immédiate. Cependant, à défaut de pouvoir suivre le rythme imposé par le champion Reims et son dauphin Nîmes, il aura également manqué quelques « petites choses » au FCL pour accrocher la place de barragiste.
Une page a été tournée pour Lorient et Mickaël Landreau. Confirmé dans ses fonctions, le jeune coach a décidé de s’appuyer sur un effectif resserré et équilibré, et a souhaité un groupe comprenant de jeunes talents encadrés par des joueurs d’expérience ayant vécu des montées. D’où de nombreux départs à l’intersaison (14), dont ceux de Denis Bouanga (Nîmes) et Matteo Guendouzi (Arsenal). Malgré cela, l’objectif est toujours la remontée parmi l’élite. La mission s’avérait néanmoins risquée, d’autant plus que, compte tenue de l’état de la pelouse du Moustoir. Lorient a disputé 5 de ses 6 premiers matchs de Domino’s Ligue 2 à l’extérieur. D’autre part, le départ en fanfare de Metz et de Lens semblait ne laisser que des miettes, celles des play-offs et de la 3e place de barragiste. Mais les Merlus ont tenu la distance. Sur le podium entre les 3e et 8e journées, ils n’ont rien lâché et ont profité ces dernières semaines du coup de mou des deux leaders, pour se rapprocher et venir se mêler, avec Brest, à la lutte pour la montée directe en Ligue 1 Conforama.
Samedi dernier, au terme d’une semaine marquée par la qualification à Toulouse en Coupe de la Ligue, Lorient a été bousculée à Béziers avant de l’emporter (0/1) dans le temps additionnel par son buteur Pierre-Yves Hamel.
Le Paris FC demeure invaincu à Charléty, mais encore une fois, après Châteauroux, n’est pas parvenu à prendre en défaut la défense des visiteurs, en l’occurrence celle de Sochaux. Avant de prendre le chemin des Haut-de-France et de Croix pour la Coupe de France, le club de la capitale va devoir effectuer un déplacement difficile à Lorient devant une équipe sur une excellente dynamique, invaincue à domicile elle aussi et qui peut compter à la fois sur une défense et une attaque solides. Le Paris FC a très bien négocié Brest, Metz et Lens. Lorient est un autre test du même niveau…et un nouveau défi à relever.

ALLEZ LE PARIS FC !

La saison dernière

Paris FC : 8e de Ligue 2 avec 61 points. 16V, 13N, 9D – 46bp / 36 bc
FC Lorient : 7e de Ligue 2 avec 62 points. 18V, 8N, 12D – 61 bp / 46 bc

Son entraîneur

Joueur, Mickaël Landreau a gardé les buts de Nantes, du PSG, du LOSC et du SC Bastia. Avec 618 rencontres de L1, il détient un record qu’il sera bien difficile d’égaler. Vainqueur de 2 titres de Champion de France de L1 et de trois Coupes de France, il est également International. Entraîneur adjoint au Paris FC en 2016/17, Mickaël Landreau a décidé d’effectuer « le grand saut » en mai 2017 en acceptant d’entraîner le FC Lorient en L2.

Les recrues

Mathieu Saunier (Défenseur – Grenade CF, Esp)
Jonathan Martins Pereira (Milieux – EA Guingamp) (f.c.)
Joris Sainati (Défenseur – AC Ajaccio)
Jason Lokilo (Milieux – Crystal Palace FC, Ang) (p.)
Houboulang Mendes (Défenseur – Stade Lavallois)
Mamadou Kamissoko (Défenseur – US Concarneau) (r.p.)
Malcom Edjouma (Milieux – US Concarneau)

Le point avant la rencontre

Paris FC
8e de L2 avec 21 pts. 5V, 6N, 2D – 11 bp / 8 bc
A l’extérieur : 14e avec 7 pts. 1V, 4N, 2D. 4 bp / 7 bc,
Ses cinq derniers matches : N,D,N,V,N
Ses cinq derniers matche à l’extérieur : D,N,N,D,V
Sa défense : 2e (8 buts – 1 pénalty)
Son attaque : 14e (11 buts – 1 pénalty)
CJ : 12 – CR : 2
Son meilleur buteur : Jonathan Pitroipa, Yannick Mamilonne, Dylan Saint-Louis, 2 buts

FC Lorient
4e de L2 avec 25 points. 7V, 4N, 2D – 19 bp / 9 bc
A domicile : 7e avec 12 pts. 3V, 3N, 0D. 8 bp / 2 bc
Ses cinq derniers matches (L2, CdL): V,D,N,V,V
Ses cinq derniers matches à domicile : N, N, D, V, V
Sa défense : 3e (9 buts)
Son attaque : 4e (19 buts – 1 pénalty)
CJ : 30
Son meilleur buteur : Pierre-Yves Hamel, 8 buts

Les précédents FC Lorient – Paris FC

1974/75 D2 Gr A : FC Lorient 0 – 1 Paris FC           Classement : PFC : 15e – FCL : 3e
1975/76 D2 Gr A : FC Lorient 3 – 1 Paris FC           Classement : PFC : 12e – FCL : 3e
1993/94 N1 Gr A : FC Lorient 2 – 1 Paris FC           Classement : PFC 8e – FCL : 4e
2017/18 L2 : FC Lorient 2 – 0 Paris FC                     Classement : PFC 8e – FCL : 7e

D’un Club à l’autre

Maxime Barthelmé, Kemal Bourhani, Devis Epassy Mboka, Georges Eo, Hervé Guégan, Jean-Luc Kerangouarec, Bakari Koné, Valentin Lavigne, Stéphane Nguéma, Gabriel Obertan ont joué dans les deux clubs.
Mickaël Landreau, entraîneur adjoint du Paris FC en 2016/17, est devenu l’entraîneur du FCL. Anthony Saulnier a été entraîneur adjoint chargé des gardiens au Paris FC. Il occupe le même poste à Lorient. Paul Orsatti a terminé sa carrière de joueur au Paris FC avant de devenir entraîneur. Ces dernières années, il a été coach mental du FC Lorient. Fabrice Bocquet, a été Manager général du Paris FC. Il est aujourd’hui Directeur du FCL.

Rédacteur : Philippe Descottes

Sponsors