De retour à Charléty après deux déplacements consécutifs, le Paris FC reçoit vendredi soir, 20h, La Berrichonne de Châteauroux, 16e de Domino’s Ligue 2

En mai 2017, deux longues saisons après l’avoir quitté, La Berrichonne de Châteauroux retrouvait la Ligue 2 avec, qui plus est, le titre de Champion du National, devant Quevilly/Rouen et… le Paris FC. A l’image du club de la capitale, « La Berri », avec un nouvel entraîneur en poste, Jean-Luc Vasseur, s’en est bien tirée. Une 9ème place au classement avec le maintien assuré dès le mois de février et le titre de meilleure pelouse de France devant des villes comme Nancy, Reims, Auxerre ou Lens. Si la deuxième année à ce niveau est souvent jugée la plus difficile, Châteauroux avait cependant des atouts pour la vivre sereinement, cela malgré plusieurs départs importants de joueurs, dont le gardien Mouez Hassen, prêté par l’OGC Nice et International tunisien.
Cependant, le début de championnat a été laborieux pour Châteauroux qui, en dépit d’une qualification au 1er tour de la Coupe de la Ligue aux dépens de Niort (1-0), n’a gagné son premier match qu’au bout de la 6e journée de Domino’s Ligue 2. Une courte victoire (1-0) acquise à domicile le 31 août devant Nancy, déjà lanterne rouge. Après un deuxième succès obtenu contre Béziers (2-0 lors de la 8ème journée), on aurait pu croire que La Berrichonne était lancée. Mais depuis les Castelroussins ont encaissé deux cinglantes défaites consécutives. Ils n’ont pas vu le jour à Brest contre des Bretons en forme (5-1) et ils n’ont rien pu faire à la maison contre un Troyes pourtant convalescent (0-3). La 16e place au classement a amené la direction du club à écarter Jean-Luc Vasseur. En attendant la nomination d’un nouveau coach, c’est Olivier Saragaglia, l’entraîneur-adjoint, qui assure l’intérim. Il en avait déjà été de même d’avril à mai 2017, pendant sept matchs de National après la mise à l’écart de Michel Estevan.
La belle série de quatre matches sans défaite du Paris FC a donc pris fin à Niort sur un pénalty du capitaine et meilleur buteur des Chamois Ande Dona Ndoh… et le troisième sifflé contre mes Parisiens après les deux de Jimmy Roye au cours de la saison 2015/16 (défaite 2-1). Il faut maintenant repartir du bon pied et surtout ne pas sous-estimer un adversaire mal en point au classement, mais aussi un groupe qui vient de changer d’entraîneur, peu impacté par la trêve international et qui en aura profité pour se ressouder.
ALLEZ LE PARIS FC !

La saison dernière
Paris FC : 8e de Ligue 2  avec 61 points – 16V, 13N, 19D – 46 bp / 36c
LB Châteauroux : 9e de Ligue 2 avec 60 points. 17V, 9N, 12D – 50 bp / 50 bc.

Son entraîneur
Olivier Saragaglia est né le 10 janvier 1971 à Saint-Martin-d’Hères (Isère). Il a joué défenseur au FC Grenoble (1988-1993), à la Berrichonne (1993-1996), au Grenoble Foot 38 (1996-2000) puis au Red Star (2000-2001). Il a entraîné la réserve de Grenoble Foot 38 (2008-2011) puis l’équipe première(2011-2015). Il est entraîneur- adjoint à Châteauroux depuis 2016. Le 9 octobre, il a été désigné par la direction castelroussine pour succéder à Jean-Luc Vasseur sur le banc et assurer l’intérim avant l’arrivée d’un nouvel entraîneur.

Les recrues :
Cheick Fantamady Diarra (Attaquant – Tours FC)
Jose Contreras (Gardien – Deportivo Tachira FC, Ven) (p.)
Sekou Conde (Défenseur – FC Amkar Perm, Rus) (f.c.)
Moussa Soumare (Défenseur – FC Chiasso, Sui)
Arthur K. Yamga (Attaquant -Pescara Calcio, Ita) (p.)
Valentin Vanbaleghem (Défenseur – LOSC) (f.c.)
Jeremy Livolant (Milieu – EA Guingamp) (p.)
Brian Chevreuil (Milieu- SO Romorantin) (r.p.)

Le point avant la rencontre

Paris FC
8e avec 16 points. 4V, 4N, 2D. 9 bp / 8 bc
A domicile : 2e avec 12 points. 4V, 7 bp / 1 bc
Ses cinq derniers matchs : V,N,V,N,D
Ses cinq derniers matches à domicile (L2, CdL) : V,N,V,V,V
Son attaque : 12e (9 buts)
Sa défense :  4e (8 buts – 1 pénalty)
CJ : 11 – CR : 2
Ses meilleurs buteurs : Dylan Saint-Louis, Yannick Mamilonne, 2 buts.

LB Châteauroux
16e avec 10 points. 2V, 4N, 14D. 7 bp / 14 bc
A l’extérieur : 19e avec 3 points. 3N, 2D. 2 bp / 8 bc
Ses cinq derniers matches : V,D,V,D,D
Ses cinq derniers matches à l’extérieur (L2, CdL) : N,N,D,D,D
Son attaque : 17e (7 buts – 1 pénalty)
Sa défense :  14e (14 buts – 2 pénaltys)
CJ : 21 – CR : 4
Son meilleur buteur : Gregory Bourillon, 2 buts

Les précédents Paris FC – LB Châteauroux
1975/76 D2 Gr A : Paris FC 0 – 1 LB Châteauroux        Classement : PFC : 12e – LBC : 8e
1977/78 D2 Gr B : Paris FC 4 – 2 LB Châteauroux       Classement : PFC : 2e – LBC : 9e
1980/81 D2 Gr B : Paris FC 1 – 1 LB Châteauroux        Classement : PFC : 15e – LBC : 5e
1982/83 D2 Gr A : Racing Paris 4-1 LB Châteauroux Classement : RP1 : 4e – LBC : 13e
2016/17 N : Paris FC 0 – 1 LB Châteauroux                   Classement : PFC : 3e – LBC : 1er
2017/18 L2 : Paris FC 0 – 0 LB Châteauroux                Classement : PFC : 8e – LBC : 9e

D’un Club à l’autre
Kevin Afougou, Philippe Avenet, Ablai Baldé, Maxime Barthelmé, Alexandre Bouchard, Kevin Bru, Abdoulaye Coulibaly, Eric Denizart, Cheick Fantamady Diarra, Nicolas Douchez, Bernard Dumot, Romain Grange, Richard Socrier, David Vandenbossche ont porté les couleurs des deux équipes. Jean-Luc Vasseur et Robert Vicot ont entraîné les deux clubs. Jeremy Sopalski a gardé les buts du PFC, il est entraîneur des gardiens à La Berrichonne. Nordine Aïteur a joué défenseur au PFC, il est intendant à Châteauroux. Réginald Ray et Patrick Mboma ont été des attaquants de Châteauroux, puis entraîneur et entraîneur adjoint au PFC. Patrick Trotignon a été Président délégué de La Berrichonne et Conseiller au Paris FC.

Rédacteur Philippe Descottes

Sponsors