Pour le compte de la 24e journée de Domino’s Ligue 2, le Paris FC se déplace au Stade de l’Aube pour y rencontrer l’Espérance Sportive Troyes Aube Champagne. 8e au classement, à 5 points du podium, l’ESTAC a obtenu le nul à Metz vendredi dernier (1-1).

Que de chemin parcouru par l’ESTAC depuis sa venue à Paris au dernier jour du mois d’août 2018. 19e de Domino’s Ligue 2 avec 3 points et 2 buts inscrits, le club, relégué de L1, n’était guère plus rassuré après sa défaite, 2 buts à 0, devant le Paris FC, la cinquième consécutive après six journées de championnat. Un départ raté qui n’a rien de très surprenant pour une équipe qui vient de connaître la relégation et souvent amenée à rebâtir un effectif suite à de nombreux départs. Après, il faut que « la mayonnaise prenne » et faire en sorte que le doute ne gagne les esprits si la-dite mayo tardait à prendre…

C’est au lendemain de sa venue à Charléty que s’est dessinée pour l’ESTAC l’aube d’une nouvelle ère. Dès la 7e journée, Troyes s’imposait à domicile devant Niort alors 4e (2-0) avant d’aller prendre un point au stade Océane contre Le HAC (1-1). En octobre, si Sochaux, pourtant en mauvaise posture, créait la surprise en venant gagner au stade de l’Aube (1-2), les Troyens empochaient également 9 points en trois journées de L2. Un capital synonyme de « remontada » au classement.

Depuis, porté notamment par ses deux anciens lensois Kévin Fortuné et Yohann Touzghar, l’ESTAC est toujours dans la même dynamique. Malgré quelques baisses de rythme (défaite contre Clermont à domicile et nul à Béziers), les Troyens, 8e avec 35 points, ne sont qu’à trois longueurs du marathon des play-offs et à cinq de la 3e marche du podium.

De retour de Béziers le mardi, le Paris FC disputait vendredi son deuxième match de la semaine contre une équipe d’Orléans « plus fraîche », cela malgré la succession des matchs en championnat et en Coupe de France. Sous une pluie battante, le Paris FC n’est pas parvenu à trouver la solution et donc la faille pour s’imposer et a dû se contenter d’un seul point. Plus à l’aise à l’extérieur ces dernières semaines, le Paris FC devra malgré tout réaliser un match plein, à tous les niveaux, sur le terrain de l’ESTAC, une équipe qui « revient de loin » mais qui, sans faire de bruit, se rapproche du haut du classement.

ALLEZ LE PARIS FC !

La saison dernière

Paris FC : 8e de L2 avec 61 points, 16V,13N 9D – 46 bp / 36 bc
ES Troyes AC : 19e de L1 avec 33 pts. 9V, 6N, 23 D – 32 bp / 59 bc.

Son entraîneur

Né le 29 septembre 1969 à Lisbonne, Rui Almeida été entraîneur adjoint à Estoril, au Panathinaikos, au Sporting, à Braga et à Zamalek. Il a dirigé l’équipe de Syrie Olympique de 2010 à 2012. Il a entraîné le Red Star FC de mai 2015 à décembre 2016, puis le SC Bastia, de février à mai 2017. Il a rejoint Troyes en mai 2018.

A l’aller

6e journée – 31/08 : Paris FC 2/0 ESTAC – Buts : D.Azevedo (14e), D. Saint-Louis (53e)

Le point avant la rencontre

Paris FC
4e avec 39 points – 10V, 9N, 4D – 21 bp / 13 bc
A l’extérieur : 5e avec 17 points – 4V,5N,3D – 9 bp / 10 bc
Ses cinq derniers résultats (L2) : N,V,D,V,N
Ses cinq derniers matches à l’extérieur (CdF, L2) : D,N,V,V,V
Son Attaque : 13e (21 buts / 2 pénalties)
Sa Défense : 1ère (13 buts / 1 pénalty )
CJ : 24 – CR : 3
Son meilleur passeur : Lalaïna Nomenjanahary, 3 passes
Son meilleur buteur : Silas Wamangituka, Romain Perraud, 4 buts

ES Troyes AC
8e avec 35 points – 10V, 5N,8D – 29 bp / 21 bc
A domicile : 10e avec 18 points – 6V, 0N, 5D – 15 bp / 11 bc
Ses cinq derniers résultats (L2) : D,N,N,V,N
Ses cinq derniers matches à domicile (L2) : V,V,V,D,V
Son Attaque : 4e (29 buts / 3 pénalties )
Sa Défense : 8e (21 buts / 1 pénalty )
CJ : 37 – CR : 3
Son meilleur passeur : Kevin Fortune, 5 passes
Son meilleur buteur : Yoann Touzghar, Kevin Fortune, 8 buts

Les précédents Troyes – Paris FC

1973/74 D1 (L1) : Troyes 4 – 1 Paris FC Classement : PFC : 19e – Troyes : 17e
1988/89 D4 : Troyes 0 – 2 Paris FC Classement : PFC : 1er – Troyes : 4e
1994/95 N1 : Troyes 0 – 0 Paris FC Classement : PFC : 7e – Troyes : 9e
2009/10 N : Troyes 1 – 0 Paris FC Classement : PFC : 6e – Troyes : 3e

D’un Club à l’autre

Troyes Aube Football (1970-1979), Patronage Laïque Foot de Troyes (1979-1986), Association Troyes Aube Champagne (1986-2000) et Espérance Sportive Troyes Aube Champagne (depuis 2000) : Richard Akiana, Selim Benachour, Frank Boudard, Daniel Bourgeois, Arnaud Brocard, Demba Camara, Jean-Paul Cohuet, Hippolyte Dangbeto, Kiril Dojčinovski, Mehdi Leroy, Mickael Maurice, Georges Mouyémé, José Polo, Christophe Taine, Bernard Vendrely, Daniel Zorzetto ont joué à Troyes et au Paris FC.
Patrick Parizon a joué à Troyes et entraîné le Paris FC. Julien Outrebon a porté les couleurs de l’ESTAC

Rédacteur Philippe Descottes

Sponsors