En déplacement à Montpellier, le Paris FC réalise une superbe performance en s’imposant 1-0 grâce à Clara Mateo. Les Parisiennes sont qualifiées pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Pour ce 1/16ème de finale de Coupe de France, Sandrine Soubeyrand aligne d’entrée Eseosa Aigbogun, qui remplace numériquement Mathilde Bourdieu, absente de ce déplacement à Montpellier. La rencontre débute sur un rythme soutenu mais sans occasion. En effet, les milieux de terrain se livrent une véritable bataille physique et les défenses sont solides. Le premier mouvement intéressant est parisien mais entaché d’une faute de Jaurena à l’entrée de la surface héraultaise (15e). Malgré quelques pertes de balle, les joueuses de Sandrine Soubeyrand s’en remettent à Karima Benameur très vigilante loin de sa ligne. Petite alerte à quelques minutes de la pause, mais Elisa de Almeida réussit à s’en sortir devant deux adversaires (40e). Les coéquipières de Gaetane Thiney ont même l’occasion d’ouvrir le score mais il faut une très bonne sortie de la gardienne montpelliéraine pour éviter à Linda Sallstrom d’ouvrir le score (44e).

Au retour des vestiaires, copié-collé pour notre Finlandaise… Seule face à la gardienne, la Finlandaise tire à côté (47e). Les espaces se libèrent mais les défenses restent solides à l’image de plusieurs interventions dans les pieds parisiens. Sérieuses des deux côtés du terrain, les Parisiennes sont récompensées après l’heure de jeu. Au terme d’un bon mouvement, Clara Mateo s’y reprend à deux fois pour tromper Murphy (0-1, 66e). C’est alors que c’est lancé une course contre la montre pour les Montpelliéraines mais les Parisiennes tiennent le choc. Karima Benameur rassure sa défense à plusieurs reprises.

Coup de sifflet final ! Le Paris FC s’impose avec brio face à Montpellier (1-0) et se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe de France.

Sponsors