Le Paris FC rejoint les demi-finales de la Coupe de France en s’imposant 2-0 face à Fleury 91. Gaetane Thiney et Marina Makanza sont les buteuses parisiennes.

Pour son premier match officiel sous les couleurs du Paris FC, Rebecca Quinn a la confiance de Sandrine Soubeyrand et est directement alignée dans le XI de départ. Sous les nuages mais aussi, et surtout un vent violent, c’est bien le club de la capitale qui se met en premier en évidence. Bilbault reprend de la tête un coup-franc excentré de Thiney. À côté (3e). Sans être inquiété, le Paris FC développe son jeu et trouve les intervalles. Si la frappe de Sallstrom excentrée sur la droite passe largement à côté (19e), il faut une belle intervention de Gignoux Soulier devant Mateo pour éviter l’ouverture du score (21e). Le vent étant plutôt favorable aux Parisiennes en cette première période, Gaetane Thiney en profite. À 35 mètres, la capitaine parisienne se charge d’un coup-franc. D’une frappe puissante déviée, elle trouve la lucarne de la gardienne essonnienne (1-0, 45e).

Au retour des vestiaires, les joueuses de Sandrine Soubeyrand n’ont plus la main mise sur le ballon. Hormis une frappe de Clara Mateo captée par Gignoux Soulier (51e), le jeu est en faveur de Fleury. Karima Benameur est d’ailleurs sauvée par sa barre transversale sur une frappe lointaine de Fernandes (69e). À un quart d’heure du coup de sifflet final, Elisa De Almeida, blessée au genou doit sortir. Un coup dur dans une période délicate pour le Paris FC. Malgré les assauts incessants de Fleury, Marina Makanza délivre ses coéquipières au terme d’une contre-attaque. Parfaitement servie par Linda Sallstrom, l’attaquante n’a plus qu’à ajuster la gardienne (2-0, 86e).

Le Paris FC s’impose 2-0 sur son terrain face à Fleury et s’envole direction les demi-finales de la Coupe de France ! Le club de la capitale connaîtra son adversaire mardi prochain.

Sponsors